Françoise DELICQ, professeur de chant à Limoges, en Haute-Vienne (87).

  • Violoniste de formation, Françoise Delicq étudie le chant avec Maria Branèze du CNSM de Paris, puis avec André Huc-Santana de l'Opéra de Paris.
  • Elle se fixe à Florence pour travailler le grand répertoire et entame une carrière de soliste à travers toute l'Italie.
  • On lui décerne le prix Caruso. Elle chante pour la commémoration de la mort de Mario Del Monaco, avec l'accompagnatrice du grand ténor, participe à diverses productions lyriques en tant que soliste dans les œuvres de Verdi, Rossini, Puccini.
  • Déjà passionnée par l'enseignement, elle reçoit les conseils de Gino Bechi avant de rentrer en France.
  • Elle alterne des Master Class à Nantes, Bourges, Châteauroux, Limoges avec des récitals.
  • Installée depuis 1993 en Haute-Vienne, elle enseigne le chant au conservatoire de Panazol.
  • En 1999, elle enregistre un CD avec le guitariste Yann Raix.
  • En octobre 2000, elle ouvre un cours de chant dans Limoges.
  • En 2002, la chaîne « Demain en Limousin » lui consacre un reportage.
  • La même année, elle enregistre un CD avec Cécile Muller, pianiste belge de renommée internationale: « L'amour et la vie des femmes      dans l'œuvre de Giacomo Puccini »
  • Le CCM Jean Moulin la sollicite pour un atelier vocal qu'elle anime depuis plusieurs années.
  • Actuellement, elle dirige aussi des chorales, « Intermezzo » et « Droujba », mais son activité principale et sa préoccupation première sont l'enseignement du chant.

Depuis les tout débuts, elle a senti qu'elle pouvait aider les personnes qu'elle rencontrait par ce biais :

  • Etre un révélateur des possibilités immenses de chacun, redonner confiance à ceux qui sont persuadés (souvent depuis l'enfance) qu'ils ne peuvent pas chanter juste, ou tout simplement chanter.
  • Recréer l'harmonie de chacun en l'aidant à se servir du mouvement respiratoire diaphragmatique qui dynamise le corps entier aide les peurs à s'éloigner, les muscles à lâcher les tensions superflues et notre corps-instrument à s'ouvrir et résonner pleinement, permettant aux sons de s'enrichir de toutes les harmoniques avant de se diffuser dans l'espace.

Retour en haut de page

Mon parcours